A propos

Ma production artistique est née d’une dynamique entre l’architecture, la sculpture et le numérique. J’utilise mes compétences en architecture pour donner des méthodologies, des outils et des connaissances techniques pour réaliser des sculptures et inversement, je pratique la sculpture pour ouvrir mon champ de recherche formelle en architecture. Le numérique (logiciels de modélisation et de rendu 3D) et les nouvelles technologies (Réalité virtuelle, scanner 3D, impression 3D…) me permettent de développer des processus de conception novateurs. Ces processus de conception rendent possible ma recherche de formes à caractère « dynamique ». Les formes « dynamiques » expriment la contemporanéité car elles n’étaient pratiquement pas utilisées dans le passé du fait de la complexité à les concevoir et à les construire sans les outils technologiques de notre génération.


Je travaille sur des projets de sculptures « sur-mesure », de grandes dimensions, intégrées dans l’espace public et/ou dans l’architecture. Je réalise principalement des sculptures en acier qui dialoguent, par la forme et la symbolique, avec le lieu dans lequel elles sont inscrites et qui interagissent avec le spectateur dans le but d’animer l’espace, de générer du débat et des évènements.